L’efficacité énergétique, une opération rentable pour les banques !

Jenny Dujeux
Date02 mars 2017

Dans un précédent billet, nous dévoilions les 5 actions d’efficacité énergétique généralisables à près de 90% des agences bancaires. Regardons maintenant ces mêmes actions sous l’angle des gains qu’elles peuvent générer.

Pendant 1 an, des études énergétiques ont été menées sur les différentes agences d’un groupe français du secteur bancaire. La taille significative du panel d’agences observé a rendu possible le chiffrage global d’économies latentes. On s’aperçoit alors qu’en additionnant des actions qui ne nécessitaient qu’un très faible investissement au départ, il était possible de générer très vite des économies de plusieurs centaines de milliers d’euros à l’échelle du parc.

Focus sur les gains associés sur un parc de plus de 200 agences :

Économies détectées  Montant en kWh/an économisés  Montant en % de la facture globale (€ HTVA / an)
Remplacer des éclairages fluo et halogènes par des LED 255 990 3,7%
Optimiser la régulation des équipements de chauffage, ventilation et climatisation 377 450 5,1% 
Éteindre systématiquement les PC en horaire de fermeture 204 450 2,9%
Réguler les horaires d’allumage des éclairages extérieurs et intérieurs 137 030 1,9%
Déposer les ballons d’eau chaude pour se laver les mains 93 430 1,4%

Dans le cas du réseau de plus de 200 agences bancaires étudié, les économies estimées suite à la mise en place de ces actions s’élevaient à 136 000 €HT / an soit 15 % de la facture énergétique totale du parc.

La consommation énergétique du secteur des agences bancaires passée au crible : 

Grâce ces estimations basées sur des données réelles, les responsables d’agence ont pu faire des choix efficaces et rentables aussi bien en terme d’euros que de kWh. Rendez-vous prochainement pour observer les résultats réels et les prochaines étapes.

New call-to-action